Cinquième sacre pour la reine van der Breggen

24 avril 2019 - 15:33

Comme ces quatre dernières années, mais vêtue du maillot de championne du monde, Anna van der Breggen (Boels Dolmans Cycling Team) remporte la 22e édition de la Flèche Wallonne. La Néerlandaise a attendu l’ultime ascension du Mur de Huy pour faire la différence. Elle s’impose d’une courte longueur sur sa compatriote Annemiek van Vleuten (Mitchelton Scott) alors que Annika Langvad  (Boels Dolmans Cycling Team) s’offre une belle troisième place.

Sous un beau soleil, les 140 concurrentes réunies, pour la première fois, sur la Grand-Place de Huy prennent le départ de cette 22ème édition peu avant 11 heures. Il faut attendre le 5ème kilomètre pour voir une première concurrente tenter sa chance, mais le baroud de Jasinska (MOV) en tête de course sera de courte durée. C’est finalement au km 30 que la première réelle échappée se forme. Un groupe de six prend le large comprenant : Jasinska (MOV), Penuela (ALE), Blais (ASA), Stephens (TIB), Adegeet (PHV) et Riabchenko (DVE). Au sommet de la Côte de Warre, Riabchenko bascule en tête alors que le peloton pointe à 2’30’’.

Les formations Sunweb, Mitchelton-Scott et Trek-Segafredo intensifient alors la poursuite et le peloton se rapproche. Dans la première ascension de la Côte d’Ereffe, il ne reste que deux concurrentes en tête : Riabchenko et Jasinska. Elles sont finalement reprises au km 75.

Une deuxième échappée « durable » se forme ensuite au km 96 comprenant Korevaar (CCC), Balsano (VAL), Winder (TFS) et Shekel (ASA). Ce quatuor possède un avantage de 42’’ au km 100 mais au moment où Balsamo passe au sommet de la Cote d’Ereffe, l’écart n’est plus que de 20’’. Les échappées sont rejointes dans la descente. Dans l’avant dernière ascension de la journée, Spratt (MTS) attaque pour passer en tête au sommet mais le peloton se regroupe à l’approche de la ville de Huy.

A trois kilomètres de l’arrivée, Mackaij (SUN) tente sa chance en solitaire. Elle possède encore 15’’ d’avance à un kilomètre du but mais se fait reprendre à moins de 500m du sommet.

La première des favorites à se mettre en évidence est la lauréate de l’Amstel Gold Race : Newiadoma (CSR). La Polonaise parvient à creuser le trou mais son effort, sans doute trop prématuré, est anéanti par le retour de ses rivales. Après avoir repris Newiadoma au 150m, Van der Breggen (DLT) accélère pour ne jamais se faire rejoindre. La championne du monde s’offre un cinquième succès consécutif, devançant d’un vélo sa compatriote Annemiek van Vleuten (MTS). La troisième place revient à la Danoise Annika Langvad (DLT).

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur la Flèche Wallonne Femmes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus