Covid-19

Tous responsables, tous supporters

Le retour du printemps

5 février 2021 - 11:30

- La Flèche Wallonne, dans ses versions masculine et féminine, retrouvera cette année sa place habituelle dans le calendrier, avec un rendez-vous fixé au 21 avril prochain.
- Le peloton renoue avec la tradition des départs de Charleroi, pour aborder un parcours qui colle avec l’histoire de l’épreuve, jusqu’à l’ascension finale du Mur de Huy.
- Les organisateurs ont souhaité muscler la course féminine dont le parcours épousera celui des hommes sur les 90 derniers kilomètres.
- De nouvelles couleurs feront leur apparition dans les rangs des partenaires des classiques ardennaises, parmi lesquels AG, Shimano et Decathlon seront accueillis, tandis que Cofidis reconduit son partenariat.

À l’exception du champion du monde tout juste sacré, personne n’a été déçu par les éditions exceptionnelles des classiques d’automne qui se sont tenues en fin de saison 2020. Les succès de Marc Hirschi et d’Anna van der Breggen sur la Flèche Wallonne, puis de Primoz Roglic et de Lizzie Deignan sur Liège-Bastogne-Liège, ont été conquis sur des scénarios respectant l’identité des Ardennaises : des courses usantes où seuls les plus puissants et les plus résistants ont une chance à l’arrivée. Six mois plus tard, les candidats à la victoire sur la Flèche devraient se préparer selon leur calendrier habituel pour prendre le départ, en ce qui concerne les messieurs, de Charleroi, d’où le peloton a pris l’habitude de s’élancer de 1998 à 2012. Le cap sera mis sur Huy en empruntant un axe traditionnel est-ouest qui les emmènera pour le première fois sur la côte d’Yvoir, mais l’enchaînement des difficultés deviendra surtout exigeant à partir de la côte de Gives, une autre nouveauté du parcours. Au terme de deux boucles de 32 kilomètres au profil en dents de scie, l’explication finale se jouera dans l’inégalable ascension du Mur de Huy, le test absolu des puncheurs de la planète vélo. Chez les dames, le parcours a été calqué pour les 90 derniers kilomètres sur le tracé de la course masculine : le programme sensiblement plus musclé que les années précédentes perturbera-t-il la feuille de route d’Anna van der Breggen, l’experte en cheffe du Chemin des Chapelles où elle s’est imposée à six reprises ?  

Trois nouveaux partenaires et une fidélité confirmée
• En 2021, les classiques ardennaises ont le plaisir d’accueillir AG qui devient le « Partenaire Majeur » des quatre courses cyclistes belges. Le cyclisme est un sport ancré dans l’ADN d’AG depuis de nombreuses années. A travers ses partenariats, AG souhaite encourager le sport cycliste et la pratique du vélo. Le partenariat s’inscrira sur le long terme, puisqu’il courra jusqu’à 2024 inclus.
• Comme annoncé le mois dernier, Shimano devient « Partenaire Officiel ». L’entreprise japonaise mettra à profit son expérience et son savoir-faire en matière d’assistance neutre.
• Decathlon devient « Fournisseur Officiel ». L’enseigne s’engagera notamment auprès du jeune public et de la sécurité à vélo.
• Enfin Cofidis, avec qui nous sommes liés depuis 2012, prolonge son engagement auprès des classiques ardennaises en tant « Partenaire Officiel ».

Amaury Sport Organisation est ravie de compter sur le soutien de tous les partenaires des classiques ardennaises et sur leur grande fidélité.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur la Flèche Wallonne Femmes